De quoi es-tu libre?

Tu es libre de voter, libre de voyager. Libre d’adorer Dieu comme tu veux, si tu le veux ; de te retrouver avec d’autres personnes, de t’insurger contre la Politique, d’exprimer ton opinion, pourvu que tu n’abuses pas des autres… Libre de lire ceci. Ou pas. Libre de faire tout ce que ton argent, ton temps et tes obligations personnelles peuvent te permettre.
La Liberté dont nous jouissons est encore convoitée par beaucoup dans le monde. Pourtant, sommes-nous vraiment libres ? En réalité, nous sommes esclaves…

Des puissances nous 
asservissent :

Premièrement, la mort. Impossible d’être libre tant que la mort plane sur nos existences. C’est une puissance que nous ne pouvons vaincre. nos vies finissent par s’y heurter. Pas moyen de l’éviter, quoique nous fassions pour nous accrocher à la jeunesse, à la santé
et au bonheur.

Deuxièmement, le mal règne dans notre monde. Il semble provenir d’une source bien plus profonde que l’être humain. il semble évident que le mal a une origine surnaturelle : satan.

Il existe aussi une puissance qui nousasservit intérieurement. nous n’avons pas le pouvoir en nous-même de faire toujours ce qui est juste et bien. nous pouvons avoir beaucoup de bonnes intentions, mais pas assez de forces pour résister à la tentation, pour contrôler nos pulsions, pour briser nos dépendances, pour éteindre les feux de l’envie et de la jalousie, pour pardonner à ceux qui nous blessent, pour réfréner le désir de vengeance destructrice…

La Bible appelle cela : le péché.

La mort, le mal, le Péché. Toutes ces puissances plus grandes que nous, toutes plus puissantes ! Tant qu’elles nous asserviront, nous ne pourrons être vraiment libres !

Totalement libre :

Jésus dit : « Si vous demeurez dans ma Parole, vous êtes vraiment mes disciples, vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres … Si donc le Fils vous libère, vous serez réellement libres. » (La Bible, Evangile de Jean 8: 31, 32, 36)

Jésus nous promet la vraie liberté, en nous libérant – du péché parce qu’il est mort pour prendre sur lui le châtiment que vous et moi méritions ; du mal parce qu’il est venu pour anéantir l’oeuvre du diable ; de la mort parce qu’il a vaincu la mort : Il est ressuscité !

La mort ne pouvait pas le retenir.

« Si donc le Fils (Jésus-Christ) vous libère, vous serez réellement libres. » Libre dans votre être intérieur. Libre pour cette vie, et pour l’Éternité !